Aux bons soins du capitalisme. Le coaching en entreprise

Aux bons soins du capitalisme. Le coaching en entreprise, un livre de Scarlett Salman paru aux Presses de Sciences Po en 2021.

Des salariés heureux sont des salariés efficaces. Sur ce credo, toute une panoplie de discours et de pratiques se sont introduits dans les entreprises depuis une vingtaine d’années : conseils de psys aux managers et aux dirigeants, formations au « management bienveillant », apparition de Chief happiness officers, séances de méditation pour conjurer le stress au travail, etc.

Au coeur de cette évolution, une nouvelle activité suscite les vocations : le coaching. Ses interventions, orchestrées par des services RH convertis aux idées de développement personnel, restent entourées d’un certain mystère. Le coaching est-il le symbole d’un capitalisme à visage humain ou au contraire l’agent d’une injonction managériale au bien-être et à l’optimisation de soi ?

Cette enquête au long cours, qui croise les témoignages de coachs, de DRH et de cadres, s’interroge sur le « nouvel esprit » d’un capitalisme qui tend à ériger l’individu, et même la personne, en projet. Au risque de décharger les entreprises de leurs responsabilités organisationnelles.



Citer ce billet
Laure Bereni (2022, 22 mars). Aux bons soins du capitalisme. Le coaching en entreprise. Professionnel·les de la RSE / CSR professionals. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t1lj

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search