Le travail décent dans une économie mondialisée : Quelques leçons des initiatives publiques et privées

« L’hybridation et la prolifération des formes et mécanismes de gouvernance est une conséquence de la fragmentation de la production au-delà des frontières nationales. L’émergence de chaînes d’approvisionnement mondiales a offert à de nombreux pays en développement de nouvelles possibilités de participer au commerce international, de diversifier leurs économies et de créer des emplois. Dans le même temps, la production pour ces chaînes a suscité de nouvelles préoccupations au sujet des conditions de travail et de la protection des droits des travailleurs. »

Sous la direction de Guillaume Delautre, Elizabeth Echeverría Manrique et Colin Fenwick, cet ouvrage, publié par le Bureau international du travail (BIT), est le résultat d’un effort de collaboration impliquant des experts reconnus de la recherche dans différentes disciplines. Il vise à passer en revue les connaissances actuelles sur l’évolution de la gouvernance du travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Il présente également plusieurs études de cas approfondies qui analysent des dispositifs de gouvernance publics, privés ou hybrides.

Parmi celles-ci, voir notamment l’étude de la mise en oeuvre de la loi française de 2017 sur le devoir de vigilance des entreprises transnationales :

Barraud de Lagerie Pauline, Béthoux Élodie, Mias Arnaud, Penalva-Icher Élise,  « La mise en œuvre de la loi française sur le devoir de vigilance : quand les entreprises ont rédigé les premiers plans », in G. Delautre, E. Echevarría Manrique, C. Fenwick (dir.), Le travail décent dans une économie mondialisée. Quelques leçons des initiatives publiques et privées, Genève, Bureau international du travail (chapitre 5, pp. 177-196).

Pour plus d’informations, voir la page dédiée sur le site du BIT.

L’ouvrage est consultable ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search